Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Comment ?

  • : Invitation au voyage
  • Invitation au voyage
  • : Blog d'un ancien voyageur installé à Valparaiso depuis 10 ans, au Chili, a voyagé aussi en Cargo. Résultat : textes en tout genre, carnet de voyage, photo, réflexions et même un peu de poésie dans ce monde de brutes.
  • Contact

POURQUOI ?

Ce BLOG,
pour partager
les émotions du voyage,
les envies d'ailleurs,

les besoins d'autre chose.
Vous offrir 
le désir de partir,
de voyager,
de vous sauver.

2016 est une belle année

ce BLOG renaît

ENFIN !!!!

Infotographidée de la semaine

 100 1144

Clic pour en savoir plus !

5 février 2016 5 05 /02 /février /2016 13:08

(ce texte est encore et toujours un brouillon, vous pouvez le lire, mais il est loin d'être terminé, et il me manque aussi quelques idées et argumentations, de ce fait, toute contribution sera la bienvenue)

 

Comment faire comprendre aux jeunes adultes d'aujourd'hui que la vie ne se construit pas sur la base des relations d'argent, ni avec la préoccupation permanente de la rentabilité de tout et n'importe quoi et encore moins sous la dictature d'une évaluation permanente d'autrui.

Vous l'aurez compris, je veux parler des AirnB, Uber, et autres systémes qui sont en train de transformer l'hospitalité, le service, la bonne action et la générosité, en pure et simple rentabilité pécuniére.

L'hypocrisie de "coolitude" sous laquelle se dissimulent ces services à travers se plateformes sur smartphone, ont plusieurs effets :

- faire gagner des millions á ceux qui ne foutent rien (les créateurs de plateformes d'applications et gestion qui vendent leurs metadonnées et gagnent aussi grâce á la publicité sur Internet),

- ruiner les acteurs historiques, habituels et légaux (hotel, taxi, chambre d'hôte, restaurant...), par une concurrence déloyale associée à une incompétence insupportable

- échapper á la fiscalité qui permet de financer les services sociaux, la sécu, la santé, la retraite,

- rendre la vie de ceux qui s'impliquent, misérablement triste, dépendante de l'argent d'autrui, de la rentabilité et enfin de la note sur les plateformes d'évaluation qui tyranisent le monde.

 

Oú sont passés les "viens je t'emméne", ou autres "viens dormir á la maison, j'habite chez une copine", ou encore "j'ai des pätes, raméne tes fesses".

Que va devenir le covoiturage sympathique du colègue ou le dépannage du voisin ?

Que vont devenir les loyer des logements dans les capitales du monde s'ils sont soumis à la spéculation d'une rentabilité facilité par le déreglement et l'avidité ? Vidée de ses habitants, ces capitales perdront leur identité.

 

Et tout ca pour quoi ?

Du côté de ceux qui "bossent", au choix nous avons :

- faire du fric

- payer les charges

- connaître des gens tout en gagnant de l'argent

- arrondir les fins de mois

- mettre du beurre dans les épinars

- faire oublier le chomage

- travailler en gagnant sans payer trop d'impôts

 

Et, les clients disent principalement "parce que c'est moins cher"...
Mais moins cher que quoi ?

Le prix d'un service inclus des éléments contraignants certes, mais indispensables et nécéssaires, garantissant la propreté, la sécurité, le respect, les assurances en cas d'accident et surtout tente d'éviter que tout un chacun fasse n'importe quoi. On ne s'improvise pas chauffeur ou hotelier ou quoi que ce soit d'autre. Et puis, le moins cher cache autre chose, la gratuité n'existe pas, il y a toujours quelqu'un qui paye, et le moins cher non plus parcequ'il ya toujours quelqu'un qui paye la différence.

Du cöté des "prestataires de service", la raison principale est l'argent et la rentabilité d'un bien (matériel ou immatériel comme une compétence). Mais hors des circuits légaux, sous prétexte de faire ca cool, moins cher, á la bonne franquette, buena onde quoi !

Mais les dégats causés sont déjá important :

- hausse incohérente des loyers dans les capitales touristiques comme Paris ou San Francisco, ou chacun désormais loue pour sous louer á travers ces systémes illégaux et peu glorieux.

- disparition des commerces de proximités et des librairies, de la convivialité des quartiers urbains, du voisinage et de l'hospitalité.

- extension de l'attitude compétitive entre les personnes, individualisme, égoïsme et avidité.

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Bertrand
commenter cet article
4 février 2016 4 04 /02 /février /2016 15:11

Le XXIe siécle sera celui des générations du "tout, tout de suite"
et du "toujours plus".

La signature de l'accord du TPP entre 12 pays du secteur Pacifique
(dont le Chili) en est une preuve de plus.

TPP comme TOUJOURS PLUS PLUS.

Comment réagir ?

Comme Nicolas Hulot qui refuse un grand ministére de l'Ecologie ?

Comme les Anonymes ?

Comme Amensty International ?

Comme les Apaches ?

Le Street art, une réponse ?

Le Street art, une réponse ?

Repost 0
Published by Bertrand
commenter cet article
2 février 2016 2 02 /02 /février /2016 14:24

Les riches sont de plus en plus riches,
les pauvres restent désespérément pauvres et
tragiquement plus nombreux.
Rien n'y fait. les inégalités grandissent partout dans le monde,
et les guerres n'arrangent rien !
Et le monde continuent de tourner,
et le football continue de jouer.

Le football est l'opium des peuples. Réveille-toi.

Le football est l'opium des peuples. Réveille-toi.

Le football est majoritairement regardé et encouragé par les pauvres,
pour enrichir un peu plus les riches miliardaires
(russes, quataris ou chinois) qui s'emmerdent,
tout en distribuant quelques miettes "indigestes" à quelques stars du sytème,
les meilleurs buteurs ou les meilleurs coach par exemple.

Dernière nouvelle en date d'hier,
le supposé salaire (selon le journal allemand Bild) de Pep Guardiola
dans son prochain nouveau club : 25 millions d'euros annuels.

 

Oui, il est bon de tout questionner

Oui, il est bon de tout questionner

Alors 25 millions par an
sont un peu plus de 2 milions par mois,
ou encore 480 770 € par semaine
ou encore 68 306 € par jour (366 jours, 2016 est bisextile),
2846 € par heure. 

Oui !

Soit, accrochez-vous bien,
environ 2 mois de smic à l'heure.

Vous trouvez ca normal vous ?

Repost 0
Published by Bertrand
commenter cet article
30 janvier 2016 6 30 /01 /janvier /2016 16:20

Je ne sais pas toujours quoi dire.
J'atennds d'en savoir plus sur :
- le virus Zika,
- les nouvelles relations diplomatiques avec l'Iran,
- l'état d'urgence en France.

Peinture de l'artiste chilien Oscar Barra

Peinture de l'artiste chilien Oscar Barra

Repost 0
Published by Bertrand
commenter cet article
29 janvier 2016 5 29 /01 /janvier /2016 13:47

Et s'il fallait se contenter de peu, de moins.
Et si, pour sauver la planète,
nous devions freiner, ralentir, voire faire marche arrière ?
Et si, pour sauver l'amitié,
il suffisait simplement d'écouter en silence,
sans donner de lecon ni de conseil ?
Et si, pour sauver la politique,
il suffisait d'un peu plus d'honnêteté et un peu mois d'arrogance,
d'un peu plus d'amour et de mois d'ambition ?
Un jour, une image...

Un jour, une image...
Repost 0
Published by Bertrand
commenter cet article
28 janvier 2016 4 28 /01 /janvier /2016 18:58

Tiens, puisque ce blog reprend des couleurs,
voici une nouvelle rubrique.
De temps en temps, avec mon ami Marc,
nous irons arpenter les rues et recoins de Valparaiso,
caméra dans la main, flairant l'air du temps...

Et je publierai ici quelques clichés de la ballade.

 

L'ami Marc, en passe muraille !!!

L'ami Marc, en passe muraille !!!

Valparaiso est une ville qui demande d'être visitée,
parcourue, arpentée.
Elle se respire, se hume, s'écoute.
Ses ruelles, ses escaliers, ses passages et ses ascenseurs
sont autant d'aventures labyrynthiques qu'il faut vivre
pour savoir connaître, reconnaître et aimer Valparaiso.

Et parfois lever les yeux pour se rappeler où nous sommes !

Et parfois lever les yeux pour se rappeler où nous sommes !

A Valparaiso c'est l'été, le tourisme va nonchalant, langoureux.
Valparaiso est photogénique, elle le sait.
C'est pour cela que les artistes lui plaisent.

Le spectacle permanent du tourisme de masse

Le spectacle permanent du tourisme de masse

Combien d'artistes, combien de photographes
ont arpenté sereins les collines colorées
de la Perle du Pacifique ?

Clic !

Clic !

Repost 0
Published by Bertrand
commenter cet article
27 janvier 2016 3 27 /01 /janvier /2016 14:10

G comme Guerre, Général, Godillots et Galimatias
Sommes-nous en guerre ou ne sommes-nous pas en guerre ?
Qu'est-ce qui différencie un pays en guerre d'un paix en paix ?
Peut-on ètre premier ministre et aller à une émission de divertissement
losrque le paix est en guerre ?
Réforme-t-on la Constitution losqu'on est en guerre ?
Vend-on des armes à autrui quand on est en guerre ?
Pourquoi ne voit-on ni entend-on quelque militaire dans les media ?
Jean Jaures, de qui se réclament ceux qu nous gouvernent,
n'était-il pas pacifiste ?
Pourquoi les socialistes ont-il chaussé les godillots et sont-ils aussi réac ?
Cette Gauche à la tête propre et en rang dernier monsieur Valls
me donne la nausée.
Nous sommes tous des Taubira !!!


 

La Gauche fout le camp, il est temps de réagir !

La Gauche fout le camp, il est temps de réagir !

H comme l'Homme Hitler et le Handball
Tandis que certains experts intellectuels et historiens se disputent l'idée de la véritable légétimité et le véritable intérêt de laisser se publier l'ouvrage du Führer Adolf,
tandis que d'autres s'entretuent du même acabit s'étripent sur la libre publication du journal d'Ann Franck vicitme de l'idéologie du sus-dit Adolf,
d'autres scientifiques, davantage tournés vers le futur, s'interroge sur la notion d'antropocène
(voir là pour les détails : https://fr.wikipedia.org/wiki/Anthropoc%C3%A8ne)
Ou comment finalement l'Homme a une véritable influence sur le climat et ses effets sur la planète Terre...
Du coup, un championnat d'Europe de Handball, sport où les Francais excellent,
ne nous passionne qu'à moitié, quand, pourtant,
comme nous sommes en guerre, devrait rafermir l'esprit patriotique !!!
Je plaisant bien sûr...

Le chat et l'avion de guerre...

Le chat et l'avion de guerre...

I comme Icare
Oui car il faut revoir absolument ce film d'Henri Verneuil avec Yves Montand.
Sorte de réplique francaise à l'assissinat à Dallas de JFK.
Et ce film date de 1979... j'avais 10 ans !!!
Et 35 ans plus tard, je vis au Chili !
Et étant au Chili, il faut revoir "Z" de Costa Gavras avec encore Yves MOntand,
et terminer par "L'Aveu", et encore ce cher Yves !
Trois film pour penser l'Histoire et le Monde.
Et terminer relisant le mythe d'Icare, dont la représentation en sculpture,
trône majuestueusement devant le Musée national des Beaux Arts de Santiago,
grâce au talent de Rebecca Matte, sans doute la plus grande sculpteuse chlienne.



 

Que du talent !

Que du talent !

Repost 0
Published by Bertrand
commenter cet article
25 janvier 2016 1 25 /01 /janvier /2016 12:57

E comme Evasion, Espace, Escapade, Emigration
Que fait-on quand on en a marre, sinon, mettre les bouts ?
Partir, fuir, voyager, sortir, prendre l'air (de rien), se sauver ?
D'antan, la richesse était l'argent, le pouvoir en découlait.
Aujourd'hui, le temps et l'espace sont les nouvelles richesses.
Prendre le temps, s'arrëter, souffler, ou simplement marcher...
Ne pas participer de la frénésie mondialisée, ou mieuix encore,
aller á contre sens.
Mais oú aller ?
Quand les frontiéres se ferment,
quand les esprits se ferment,
quand le racisme se banalise,
quand le discrimination s'institutionalise,
Rouvrons les esprits, rouvrons les espaces.
Relisons Levis-Strauss et Foucault
et partageons nos lectures avec l'Autre.

 

 

 

Mais qui est l'Autre ?

Mais qui est l'Autre ?

F comme la France Fout le camp ....
Pays d'immigrations et d'invasions barbares,
melting pot á l'européenne depuis les grottes de Lascaux,
la France est riche de ses métissages, mélanges et viols,
massacres religieux, traités de paix et trahisions de princes.
Donc, á partir de quand a-t-elle commencé á déraper dans ce XXIe siécle ?
Sarkozy ? Strauskahn ? Google ? Marine ?
La pente est raide, mais la partie n'est pas perdue.
Ecoutons Noel Mamére et renvoyons Macron á ses oignons de petit clerc.

Le siége du PS ou la maison des Dalton ?

Le siége du PS ou la maison des Dalton ?

Repost 0
Published by Bertrand
commenter cet article
24 janvier 2016 7 24 /01 /janvier /2016 13:13

A comme Avion Achat Airbus... et arnaque ?
L'Iran s'achète la France,
114 airbus et on leur foutra la paix sur le plan diplomatique.
Quand tu ne peux pas vaincre ton ennemi achète-le !
C'est d'ailleurs avec cette philosophie
que Monsieur Hollande se rend en Inde,
plein de Rafales sous le bras !!! 
Pour mémoire, je rappelle que la France est en guerre,
ce qui ne l'empêche pas de chercher à vendre des avions de guerre
à à-peu-près n'importe qui !

La Place de la République est-elle en paix, en guerre ou en pleurs ?

La Place de la République est-elle en paix, en guerre ou en pleurs ?

B comme Balle au But
Sans Platini, sans Benzema et sans jeu ni équipe
(la France est 25ème au classement FIFA),
le football francais est malade, à l'instar du chilien
(pourtant 5ème au classement FIFA).
Le fric essentiellement est la raison du pourrissement
du sport des gentlemen (joué par des voyous).
Et le rugby, ce sport de voyous (joué par des gentlemen)
prend hélas le même chemin pourri de la planche (savoneuse) billets.

Auguste Rodin ne jouait pas au football !

Auguste Rodin ne jouait pas au football !

C comme Corbis, Chine ou "Cachez ce char que je ne saurais voir"
En cédant l'agence photo Corbis à une entreprise chinoise,
Bill Gates offre l'opportunité aux Chinois
de "modifier " l'histoire photograpique du monde en général
et du massacre de la place Tiennanmen en particulier.
C'est beau un monde soumis aux aléas des plus riches !?

Aphorisme ou lapalissade ?

Aphorisme ou lapalissade ?

D comme Discrimination Dérapages Déprime
Long débat entre discrimination "positive" ou "négative"...
Faut-il défendre les minorités en imposant des quotas ?
Mais faut-il aussi "favoriser les minorités dans certaines circonstances ?
Le 7ème art made in US est en émoi
après la publication des préseleccionés aux Oscars,
faute d'un non-représentation de certaines minorités "de couleurs"...
Et si, pour une fois, une fois seulement, les acteurs dits "de couleurs"
étaient tout simplement moins bons que les autres... ?
A moins que ceux qui aient fait les choix soient tous trop pâles ?
Sinon il resteraient seulement à instaurer :
- des Oscars blancs, 
des Oscars de couleurs,
des Oscars pour handicapés,
- des Oscars pour les femmes (Ha merde, ils le font déjà ??!)...

Toutes ces récompenses sont faites, avant tout, pour faire davantage de bizness...
Donc, toutes les polémiques sont bonnes, elles occupent les médias...
Et on regrette que dans le dernier film d'Iñarritu, The Revenant,
il y a seulement deux femmes qui apparaissent... pour se faire violer !
Le cinéma yankee devrait davantage se préoccupait de ce qu'il montre,
plutôt que ce qu'il récompense !

 
Pan t'es mort... de rire !!!!

Pan t'es mort... de rire !!!!

Repost 0
Published by Bertrand
commenter cet article
23 janvier 2016 6 23 /01 /janvier /2016 13:40

Quand je lis les titres sur l'éventualité de remettre en cause les 35 heures de la part de monsieur Macron, me vient automatiquement à l'esprit plusieurs choses,
que je vous livre tout à trac :

- la chanson de Georges Brassens qui dit " Quand on est con, on est con !"

- l'aphorisme qui dit : la gauche francaise est la plus bête du monde (celle du Chili vaut aussi son pesant de cacahuètes) ;

- je péfère un type de droite qui verse dans le social qu'un type de gauche qui verse dans le réactionnaire ;

- que signifie être de gauche dans le monde de 2016 ?

- ce monsieur Macron a certainement, dans sa jeunesse, hautement bénéficié de la loi des 35 heures et je lui dirais : Monsieur, on ne crache pas dans la soupe !

- Que fait Hollande, à part nous vendre son côté peu crédible de chef de guerre ?

- La France est-elle en guerre ? Si oui, contre qui ? Contre elle-même ?

 

 

 

 

"Gano Macri", obra de Luis Martinez

"Gano Macri", obra de Luis Martinez

Bon, j'arrête là...
Je m'emballe, je m'emballe...
Et après je suis fatigué !!!!!
Cette politique "de gauche" me fatigue !

PS: Quand j'été jeune, un parent qui n'aimait pas que les jeunes utilisent le pronom "on", rétorquait systématiquement : "On" est un con ! D'où le titre de ce jour !

Repost 0
Published by Bertrand
commenter cet article