Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Comment ?

  • : Invitation au voyage
  • Invitation au voyage
  • : Blog d'un ancien voyageur installé à Valparaiso depuis 10 ans, au Chili, a voyagé aussi en Cargo. Résultat : textes en tout genre, carnet de voyage, photo, réflexions et même un peu de poésie dans ce monde de brutes.
  • Contact

POURQUOI ?

Ce BLOG,
pour partager
les émotions du voyage,
les envies d'ailleurs,

les besoins d'autre chose.
Vous offrir 
le désir de partir,
de voyager,
de vous sauver.

2016 est une belle année

ce BLOG renaît

ENFIN !!!!

Infotographidée de la semaine

 100 1144

Clic pour en savoir plus !

15 mars 2012 4 15 /03 /mars /2012 16:52

Jamais deux sans trois,

et trois sans quatre dirait Peugeot !
Nouvelle bouteille qui vient accosté de ce côté-ci de la blogosphère,

pour nous dire que Pierreo Boule avait tort,

ce ne sont pas les singes qui prendrontle pouvoir sur Terre,

ce seront les chats !

100 1879

A Valparaiso, l'invasion a déjà commencé.

Ils sont partout. Ils sont gros, féroces, se battent contre les chiens, les rats, les mouettes, les pigeons... et gagnent le plus souvent.

En véritable félin, ils passent sans bruit, à pas feutrés.

100 1803

Mais ce qu'ils veulent, c'est vous manger tout cru !

Méfiance face au chat qui roronnent, il pense déjà qu'il vous mache !

Ils sont partout, toujours plus nombreux,

et si l'on ne fait rien, ce sera trop tard !

100 1926

 

Je suis d'ailleures très étonné que ce thème ne soit pas abordé durant la campagne présidentielle en France. Réguler les déplacement des chats, leur faire des centres de rétention, les tatouer, les numéroter, leur faire des lois spéciales, les stériliser, les envoyer sur les îles, les renvoyer chez eux, ne plus leur donner à manger, les chasser des restau du coeur... Les idées ne manquent pas pour l'être humain, il est temps que l'on s'attaque aux vrais problèmes !

Repost 0
Published by Bertrand - dans Phrases à moudre
commenter cet article
14 mars 2012 3 14 /03 /mars /2012 16:29

D'une bouteille à l'autre,

le robot poursuit son oeuvre et nous livre ici un travail abandonné,

je suis ailleurs et c'est tant mieux !

100 1025

Tel un petit garcon capricieux,

je suis allé mettre les couleurs de Valparaiso dans d'autres lieux du Chili.

Barbouillage et voyage feront le couple d'un moteur efficace.

Un peu comme ces vieilles et pesantes machines à vapeur

qui envahirent les campagnes chiliennes

à l'heure de la révolution industrielle dans les campagnes,

mécanisation oblige !

100 1866Non, ce ne sont pas des locomotives,

mais des machines à vapeur qui faisaient office de moteurs pour...

Pour un peu tout et n'importe quoi.

100 1864De nos jours, ces machines rouillent tranquillement dans les fossés de nos campagnes, ou bien ornent certains collections de musées, comme ici !

1923, ca ne nous rajeunit pas... et six ans plus tard,

c'était la grande dépression !

 

Repost 0
Published by Bertrand - dans Phrases à moudre
commenter cet article
13 mars 2012 2 13 /03 /mars /2012 11:21

Je ne suis pas là,

en vadrouille,

et le blog en pilote automatique,

se charge d'ouvrir ici quelques bouteilles jetées à la mer,

avec l'espoir qu'elle seront découvertes ou bleue !

100 0941

Parce que les bouteilles jetées à la mer,

il faudra bien les pêcher pour les ouvrir,

un peu comme les meilleures huîtres...

Mais...

100 0942

"Ils nous abandonnèrent sans poissons dans notre mer !"

Cri d'alarme des pêcheurs du Chili dont les fonds de mer ont été ravagés par les bateaux-usines japonais venus râcler jusque dans les moindres recoins, emportant tout sur leur passage, les poissons, les coquillages et la vie sous-marine.

Trouverons-nous encore des bouteilles jetées à la mer,

les Japonnais les rejettent-ils à la mer ?

Repost 0
Published by Bertrand - dans Phrases à moudre
commenter cet article
12 mars 2012 1 12 /03 /mars /2012 16:06

Parfois on se promène dans les rues de Valparaiso,

et on parcours un lieu rempli de contrastes, de surprises (bonnes ou mauvaises).

On parcourt Valparaiso comme un bon livre.

Une couverture alléchante... avec un titre accrocheur.

100 1875

Et tout en déambulant dans le labyrinthe porteño,

on tourne les pages et l'on dévore les histoires, les anecdotes, les rencontres, les personnages.

Et parfois, comme dans un livre,

une phrase stoppe la lecture.

On la lit et la relit.

100 1882

"Sans toi les émotions d'aujourd'hui ne seraient

que les peaux mortes des émotions d'autrefois."
Tout est dit ou presque, là, sur un coin de mur...

Et l'on poursuivra son chemin et la lecture.

 

Epilogue : On rentre chez soi, on allume l'ordinateur et l'on part à la recherche de la pépite... un citation extraite du film "Amélir Poulain"... cqfd !
Alors, Valparaiso, un livre ou un film ?
 

 

Repost 0
Published by Bertrand - dans Phrases à moudre
commenter cet article
10 mars 2012 6 10 /03 /mars /2012 12:10

 Et un !

100 0996

Et deux

100 1046

Et trois !

100 1473

 

Voilà, juste une promotion touristique pour le week-end !

Repost 0
Published by Bertrand - dans Pourquoi Valparaiso
commenter cet article
9 mars 2012 5 09 /03 /mars /2012 13:30

Tant critiquée,

tellement critiquable,

produisant parfois l'effet inverse de celui escompté...

La journée de la femme ?

Vous en voulez encore ?

100 0979

Repost 0
6 mars 2012 2 06 /03 /mars /2012 22:11

Tiens, voilà du boudin, voilà du boudin, voilà du boudin !! 

102 1499

Halal ou pas halal, la prieta (boudin en chilien) ?

Tandis que les hommes politiques en France semblent prêts de s'étriper sur le thème de la viande halal, ici au Chili, on mange du boudin qui est trop bon !

[je recommande chaudement "El caballito de palo" comme restaurant sur la route entre Concon et Zapallar].

Tandis que le Chili revendique l'une des communautéspalestitiennes les plus importante au monde, que Coquimbo s'ennorgueuillit d'avoir fait construire une mosquée (financé par feu le roi du Maroc) dont le minaret est la copie de la Giralda de Séville et envisage en plus de sa croix du trimillémnaire de construire sur l'une de ses colines une synagogue, les petites phrases anti-immigration continuent de fleurir dans les débats de l'élections présidentielles. Certains cherchent à éteindre les flammes que certains atisent en jetant délibérement de l'huile sur le feu.

102 1497

Pourtant la loi est claire, les combats de coqs sont interdits en France !

Chasser les voix sur des terrains aussi glissants que les Etrangers, l'immigration, la répression des fraudes, la lutte contre la délinquence et les peurs de toute nature estb aussi dangereux que triste.

Où sont les projets politiques ?

Où sont les projets d'une société plus juste, plus humaines, plus solidaire et fraternelle ?

Où sont les représentants de la liberté, de l'égalité et de la fraternité qui est la devise de la France ?

Tandis que certains présentent des programmes limitant la liberté des uns, favorisant les inégalités et ignorant la fraternité, d'autres font dans le ratiocinage et le cabotinage.

Cette campagne, en plus de ressembler à un combat de coqs, s'achemine vers un fisco idéologique et politique.

102 1578

Et sur le terrain géopolitque et l'économie internationnale, la France a en ce moment besoin de davantage de crédibilité et devrait se soucier de montrer un autre visage...

On aimerait bien que dans les journaux chiliens ou sur Internet, on parle d'autre chose que le la robe de Carla, des frasque de DSK, de l'expulsion des roms par Sarkozy ou des voitures qui brûlent en banlieue...

Repost 0
Published by Bertrand - dans Elections en France
commenter cet article
3 mars 2012 6 03 /03 /mars /2012 23:31

Afin d'inaugurer une nouvelle série de textes à venir sur la thématique

des prochaines élections présidentielles en France,

autant choisir du lourd, afin de peser sur la balance et sur l'avenir.

Je lis à l'instant (samedi soir) sur le site du journal Sud-Ouest que le candidat sortant aurait dit :

"Donner le droit de vote aux étrangers, c'est porter atteinte à la République".

102 1602 

Parfois avec Internet, on lit de travers, on se frotte les yeux,

on croit aussi parfois qu'il y a un bug, une erreur due à la précipitation,

et alors on relis :

"Donner le droit de vote aux étrangers, c'est porter atteinte à la République".

Et voilà comment on perd des élections en vendant son âme au diable.

102 1603

Certes on sait que ce candidat sortant gagna les élections antérieures, il y a cinq ans déjà, grâce à des gens plutôt favorables à ces propos, mais on sait aussi que ces mêmes gens ont peu goûté l'ultime période présidentielle de ces cinq dernières années et semblent portés cette fois-ci sur le pull (de) Marine.

Les temps de crise favorisent les radicalismes, les racismes, les intolérances, les mises en place de lois injustes et égoïstes.

La campagne de ces élections est actuellement un peu puantes à mon goût, tant les petites phrases, les réflexions et autres allusions ont des odeurs mal-ordorantes qui rappeleraient presques les années 30 du siècle passé.

102 1604

Je passais justement par Curico avant-hier et apercus un tag qui montrait le portrait du Fürher et qui, hélas, titrait "Hitler avait raison" [Hitler tenia razon - 122 años, por être exact].

Raison de quoi ? Quand on sait qu'il avait perdu la raison.

Mais au Chili où se vend sur les marché d'ccasion toute la publication nazie de l'époque [j'ai un temps songé à faire une sombre collection de tous les "Mi lucha" - Mein Kampf- que je trouvais dans des éditions différentes, mais dépenser mon fric pour cette merde propagandiste et malsaine me sembla vain].

Le faible niveaau éducationnel au Chili, allié aux différenetes vague d'immigration allemande qui sont venues grossir la communauté germanique depuis 1852 jusqu'à nos jours, la position le cul entre deux chaises du Chili durant la seconde guerre mondiale et l'éloignement des lieux de batailles (Europe, et Asie) n'ont guère favorisé une vision juste et partiale du régime nazi qui produit toujours ici, pour une petite mais non négligeable partie de la population une certaine fascination.

Mais revenons à nos moutons tricolores.

102 1605 

En premier lieu, notons que la citation du jour est au conditionnel.

Un détail, ce condittionnel ?

De même je poserais la question suivante : " En quoi et comment donner le droit de vote aux étrangers porterait-il atteinte à la République ?"

Certes le vote des Etrangers est le grand acte manqué des années Mitterrand,

certes la France a enfermé les Républicains espagnols dans des camps, a livré des Juifs aux Allemands et, plus récemment, a tenté de renvoyer les Roms en Roumanie...

Mais la France est un pays qui s'est constitué à coups d'invasions barbares, d'Empires coloniaux, d'esclavages, de révolutions sanglantes, de guerres fratricides, de mixités permanentes et renouvellées, de viols politiques et d'immigrations pas toujours très volontaires.

De quelle République parle-t-on ?

De quels Etrangers parle-t-on ?

Rappelons que certains Etrangers (les ressortissants de la communaut´ñe européenne) ont DEJA le droit de voter en France ! 

Alors, pourquoi tant de peurs ?

Comment en arrive-t-on à avoir tellement peur de l'Etranger s'il vote ?

Comment tant d'ignorance ?

Comment tant l'intolérance ?

Où se cachent les vraies valeurs de la République ?

 

En conclusion, le fait de dire "Donner le droit de vote aux étrangers, c'est porter atteinte à la République", c'est effectivement porter atteinte gravement à notre Ve République francaise.

Repost 0
Published by Bertrand - dans Elections en France
commenter cet article
1 mars 2012 4 01 /03 /mars /2012 21:20

Deux ou trois jours à Curico

avant de reprendre une vie normale,

en ce premier novembre jour du mois de mars,

c'est la rentrée au Chili 

après les grandes vacances estivales

de janvier- février...

102 1507

C'est fini les vacances,

mais à Curico, capitale fruticole du Chili,

c'est un peu comme une épilogue des vacances.


Repost 0
27 février 2012 1 27 /02 /février /2012 22:36

Penser à Pisco Elqui, c'est un peu comme se remémorer avec une certaine nostalgie les bons moments d'une vie simple et facile, au soleil avec piscine, dans de magnifiques paysages au milieu de gens sympathiques et accueillants.

102 1757

Le jour, le soleil écrase les montagnes sêches et ôcres

qui enchâssent les vignes verdoyantes qui bordent la rivière galopante et fraîche.

La nuit, les étoiles apparaissent si nombreuses qu'on n'y croient à peine.

102 1758

A PIsco Elqui, la vie c'est comme le jour et la nuit, ensembles !

Repost 0