Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Comment ?

  • : Invitation au voyage
  • Invitation au voyage
  • : Blog d'un ancien voyageur installé à Valparaiso depuis 10 ans, au Chili, a voyagé aussi en Cargo. Résultat : textes en tout genre, carnet de voyage, photo, réflexions et même un peu de poésie dans ce monde de brutes.
  • Contact

POURQUOI ?

Ce BLOG,
pour partager
les émotions du voyage,
les envies d'ailleurs,

les besoins d'autre chose.
Vous offrir 
le désir de partir,
de voyager,
de vous sauver.

2016 est une belle année

ce BLOG renaît

ENFIN !!!!

Infotographidée de la semaine

 100 1144

Clic pour en savoir plus !

27 février 2016 6 27 /02 /février /2016 13:07

Il y a six ans aujourd'hui,
le Chili sur 800 kilomètres a vécu
l'un de ses plus forts tremblement de terre et tsunami.

La secousse a durée plus de trois minutes,
ressentie sur 800 kilomètres,
tteignant 8.8 sur Concepción.

Pour les fanatiques de détails,
il ya même un wikipedia ici :
https://es.wikipedia.org/wiki/Terremoto_de_Chile_de_2010#Regi.C3.B3n_de_Valpara.C3.ADso

La majorité des victimes sont mortes noyées
par les vagues qui ont sumergé le litoral.

Le traumatisme fut énorme et faisait directement echos à celui de Haiti.

 

Drapeau chilien

Drapeau chilien

Le Chaos fut total et dura longtemps.
Scènes de paniques, quartiers en ruines,
plages disparues, port de pêche détruit,
bateaux dans les rues de stations balnéaires,
les images ne s'oublient pas.

et pourtant, il faut oublier,
sinon on ne vit plus.
Les répliques aussi sont mortelles,
elle font peur car elle agissent
sur la mèmoire immédiate traumatisée.

 

Bateaux de pêche dans le port de Valparaiso

Bateaux de pêche dans le port de Valparaiso

J'étais à Valparaiso, 
c'était la nuit et le réveil en sursaut,
suivit d'une première inquiétude,
puis de la peur,
puis du sang-fropid pour ne pas céder à la panique,
s'amarrer à l'être aimé, sous une chambranle de porte,
et attendre que cela cesse,
que cela cesse, que putain ca cesse bordel...
Trois minutes à bord d'une maison qui danse le boogie boogie,
ca craque, ca grince, la lumière a sauté depuis belle lurette,
on entend les bris de verres,
les explosions lointaine de bouteilles de gaz,
ca ressemble peut-être à un bombardement,
c'est épuisant.

Puis ca s'arrête, le silence s'installe,
on doute, on attend, on est tout tremblant.
Et puis on se risque, on sort de la maison,
écrasant les débris, marchant à l'aveuglette,
vers une hypothètique sortie salutaire.

Un fois dehors, à la vue des voisins, on sourit,
c'est rassurant de se sentir avoisinné.

Et puis, l'indosincrasie locale,
les Chiliens savent quoi faire et comment faire
face aux tragédies sismiques :
- Où est telle voisine ?
- Qui a vu tel vieux ?
- Qui a besoin d'une couverture ?
- Qui a des infos ?

Et la solidarité s'installe naturellement.

Je n'oublierai jamais.

Patrimoine de Valparaiso

Patrimoine de Valparaiso

Repost 0
Published by Bertrand
commenter cet article
25 février 2016 4 25 /02 /février /2016 14:02

J'ai maintes fois, sur ce blog, mis des textes, réflexions, intuitions, idées sur les "dangers" d'Internet et des réseaux sociaux, des piéges de la virtualité, et aujourd'hui je lis sur le blog Internet Actu du Monde, l'article intitulé "Qui sera responsable des "maladies de la connexion" " ?

Derriére le titre, la reconnaissance claire et nette d'une développement croissant de pathologies liées á l'usage des réseaux sociaux et Internet, favorisé par l'invasion des smartphones.

La liste serait trop longue et remplie de néologismes vu la nouveauté de la chose.

Mais á la lecture de ce texte, la question est : jusqu'oú irons-nous ?

Pour caricaturer, c'est un peu comme si le film Matrix devenait réalité.

Ils m'ont greffé un smartphone !

Ils m'ont greffé un smartphone !

Je ne compte plus dans mon entourage les fondus de smartphone et de connexion qui, au moindre bip de leur nouveau cordon ombilical, ne peuvent s'empëcher de regarder puis de pianoter quelque chose, car forcément, c'est plus important que la conversation désormais interrompue.

Et combien d'anecdote de supposée disputes et énervements á partir de court messages écrits, dans la troublante clarté floue de la virtualité écrite et lue sans filtre, á fleur de peau ?

Chacun devant son écran, terriblement seul avec ses névroses, ses frustrations et ses travers, á la recherche d'un manque d'amour, de reconnaissance ou de simple existance.

Ils croient, ils ont la foi, loin des réseaux sociaux point de salut. 

Conecto ergo sum !

 

 

Prenons conscience !

Prenons conscience !

Et, hélas, comme souvent, les premiéres victimes sont les jeunes en construction, en maturation, en devenir. Ceux qui se cherchent et que les codes de la société perturbent, influencent, transforment ou pervertient.

Ils sont fragiles, se cherchent, parfois se regroupent virtuellement, mais Internet est rempli de piéges, de fosses abyssales, de tentations et de perversions.

Mais hélas ce sont aussi eux qui maïtrisent le mieux l'outils, ils sont nés un portable dans la main.

Et leur dieu, le petit g{eni devenu milliardaire, le créateur de leur terrain de jeu favori, fesse de bouc, donnee en plus une image ambigue de l'avenir qui nous attend

Conecto ergo sum ?

Ah, au fait l'article á lire est lá :

http://internetactu.blog.lemonde.fr/2016/02/25/qui-sera-responsable-des-maladies-de-la-connexion/

....}

Bon allez, sortez faire un tour et parler en vrai avec des gens !

Repost 0
Published by Bertrand
commenter cet article
23 février 2016 2 23 /02 /février /2016 21:36

Je viens de lire ca :

"Nouvelle alerte sur les dangers des nanomatériaux"

à lire là : http://www.lemonde.fr/planete/article/2016/02/23/nouvelle-alerte-sur-les-dangers-des-nanomateriaux_4870463_3244.html

et ca me fait penser à ce que j'ai écrit là :

http://www.lemonde.fr/planete/article/2016/02/23/nouvelle-alerte-sur-les-dangers-des-nanomateriaux_4870463_3244.html

a propos du film "Transcendences"

Voilà, c'est tout !

et ?

et ?

Repost 0
Published by Bertrand
commenter cet article
20 février 2016 6 20 /02 /février /2016 13:48

Umberto Eco est mort, il ne verra donc pas
comment les Anglais voteront pour sortir de la Union Européenne.

Umberto Eco est décédé, il ne savourera donc pas
la chute implacable de Nicolas Sarkozy dans la politique francaise et la Justice.

Umberto Eco n'est plus de ce monde, il ne connaîtra pas
l'évolution tragique de l'épidémie de Zika au Brésil.

Umberto Eco est parti,
et je dois avouer que je n'ai lu aucun ouvrage sorti de sa plume.
Mea culpa !

 

L'intelligence d'Eco ? (Pequeño Puzzle, peinture de Gonzalo Ilabaca)

L'intelligence d'Eco ? (Pequeño Puzzle, peinture de Gonzalo Ilabaca)

Mais j'ai adoré le film le "Nom de la Rose"

PS : dans une première version,
j'ai écrit Humberto Eco, con H...
Sans doute mon éloignement,
mon amour de Hamburg et autres haspiration...

 

Repost 0
Published by Bertrand
commenter cet article
18 février 2016 4 18 /02 /février /2016 13:20
Vaste programme

Vaste programme

HIer j'ai regardé le film "Transcendence" avec Johnny Deep.
D'un point de vue bizness, ce film est un échec commercial.
Mais, à l'instar du film de Cimino "La porte du Paradis",
lui aussi un échec commercial, c'est un film qui mérite l'attention.
Seulement voilà, c'est un film complexe,
en apprence à la mode new-age, avec son faux rythme et ses idées "positives",
mais au fond, un coup de pied à notre soif de modernité, de connectivité, de virtualité.
Et c'est pour cela qu'aux USA, il n'a pas fonctionné.
Ce film va à rebrousse poil de tout ce que la Silicon Valley est en train de nous vendre,
sous ses faux air intello-écolo-bien pensant, il dynamite l'idéologie phare des google, Apple, Amazon, ainsi que l'image positive d'INternet, ainsi que la surveillance électronique, etc. Et tout ca, pour les jeunes américains, c'est du chinois, pire, c'est subversif. D'où l'échec commercial.

 

Et si l'on repartait de zéro ?

Et si l'on repartait de zéro ?

D'un point de vue cinématographique, le film a des défauts, certes, mais le scénario est riche pour quelqu'un qui sait olire entre les lignes.

C'est avant tout une histoire d'amour, combiné au thème de l'apprenti sorcier, à la question de savoir comment le pouvoir pervertit, sur fond de technologie.

Et la principale question est justement celle-là.
Comme l'invasion technologique de nos vie est en train de changer le monde et donc les histoire d'amour, les apprenti sorcier et la notion de pouvoir ou le pouvoir lui-même.

A l'instar des fables de Lafontaine, lefilm atteint différents publics de différente facon, mais le fonds de l'histoire, la morale et la réflexion qu'il apporte mérite le tems qui sera nécessaire à la discussion et l'analyse.

Cimino avec "La porte du Paradis" avait osé montré le côté obscur, injuste et atroce de la conquête de l'Ouest amériacain, incompréhensible pour ces même compatriotes.

Il se passe la même chose avec "Transcendences" qui montre les aspects négatifs de la technologie virtuelle et de l'intelligence artificielle quand des millions de dollar son investis chaque jours dans ce que voudrait dénoncer le film.


 

 

Qui est l'ennemi ?

Qui est l'ennemi ?

Le film se termine sur un monde sans connection, sans Internet, sans téléphone portable ni réseau. UNe carte postale qui donne envie de voir un film traitant de la suite, montrant ce qu'il se passerait si, demain, tout le virtuel cessait, si nous étions sans connection ?

Le chaos ?

Rajout du 23 février 2016 à cet article,
suite à la lecture d'un article intitulé
"Nouvelle alerte sur les dangers des nanomatériaux"
sur le site du journal Le Monde
Car, le film traite justement de ce danger ´là !!

 

Repost 0
Published by Bertrand
commenter cet article
17 février 2016 3 17 /02 /février /2016 14:14

Z comme Zika.

Je vis au Chili où, heureusement, ne sévit pas le fameux moustique porteur de tant de saloperies... Le Chili est comme une île, coup´´e par la Cordillière des Andes, le front au Pacifique, ce qui le protège. Mais on parle bien sûr de Zika qui touche les pays voisins et amis.
Et puis, le Chili est en plein débat sur l'avortement, et Zika vient apporter son lot d'arguments à faveur de l'avortement... Du coup, on prend Zika "de loin" du côté des anti avortement.
Où comment un problème de santé publique provoque un débat sur un autre problème de santé publique.

 

Même les dinosaures sont mortels

Même les dinosaures sont mortels

Z comme Zidane

Placé à la tête de l'équippe du Real de Madrid, notre héros national -depuis la finale de la coupe du Monde 98 gagnée contre le Brésil- inaugure un parcours qui devrait, à moyen terme le plaer comme sélectionneur de l'Equipe de France. En attendant, il parle espagnol, travaille pour un des clubs les plus riches mais aussi les plus endettés de la planète "sport". 
Certains sportifs ne cessent jamais de vouloir figuerer et briller dans le milieu de leur sport.
Souhaitons à Zidane un parcours à la Beckenbauer.

Vive le sport.

Vive le sport.

Z comme Sarkozy (oui, je sais....)

Mais je ne peux pas m'empêcher de penser aux élus de droite qui n'arrivent pas à se débarasser d'un homme qui, certes, fut président de la République, mais qui est devenu un problème, un boulet, un truc empoisonnant qui fait fuir les électeurs.
Avec cette nouvelle mise en examen, ils devraient pourtant pouvoir argumenter qu'un parti qui aspire à gouverner la France, ne peut pas continuer d'être dirigé par une personne mise en examen. Ca ne fait pas très sérieux, tout Sarkozy qu'il est, même protégé par la psésomption d'innocence. Son principal adversaire, jadis mis en examen puis condamné, devrait pouvoir. avec une certaine malice, lui donner quelques conseils pour son attitue à tenir dans un avenir proche.

 

En ce moment la Droite pédale dans le yaourt.

En ce moment la Droite pédale dans le yaourt.

Repost 0
Published by Bertrand
commenter cet article
15 février 2016 1 15 /02 /février /2016 19:27

Ceux qui connaissent ce Blog
savent mon attachement au port de Hambourg.

Voilà une nouvelle raison d'aimer la seconde ville d'Allemagne,
à lire dans cet article pulblié sur le site Le monde :

http://www.lemonde.fr/planete/article/2016/02/15/a-hambourg-l-administration-bannit-les-capsules-de-cafe-et-l-eau-en-bouteille_4865494_3244.html
 

Vous constaterez combien les Allemands sont innovateurs,
entreprenants, audacieux, écologistes, soucieux de l'environnement et des autres.

En espérant qu'une ville comme Paris puisse suivre cet exemple.

Bonne lecture !

 

Hambourg. si rouge et si verte à la fois !

Hambourg. si rouge et si verte à la fois !

Repost 0
Published by Bertrand
commenter cet article
13 février 2016 6 13 /02 /février /2016 20:23

Au moins, avec ce remaniement gouvernemental,
on sait oú on va : droit(e) dans le mur.

A moins que l'on aille á droite toute !

Le Premier Ministre Manuel Falls
(Valls prononcé á l'allemande lui va comme un gant
aprés sa sortir á Munich
)
lui au moins, sait de quoi il parle et surtout á qui il parle,
quand il dit á la Chanceliére allemande
que la France ne veut pas recevoir davantage de réfugiers :
« Nous ne pouvons pas accueillir plus de réfugiés », dixit.

Et puis Herr Falls depuis Munich sait aussi jouer avec le feu
quand il déclare savoir que des attentats encore plus fort sont á craindre.

Ca va plaire á la droite, jusqu'á l'extrëme !

Il n'y a guére que Sarkozy que ca chagrinne,
Valls lui pique son röle.


 

 

De quelle France parle-t-on au sein du gouvernement remanié ?

De quelle France parle-t-on au sein du gouvernement remanié ?

Repost 0
Published by Bertrand
commenter cet article
12 février 2016 5 12 /02 /février /2016 13:27

Hier après-midi, avec Marc, j'ai arpenté les allées
du plus vieux cimetière de Valparaiso.

J'en tire trois photos.

 

Debout les morts

C'est le cimetière Numero 1, comme ils l'appellent ici.

Le plus ancien, qui ressemble à un jardin avec ses arbres, ses plantes, ses fleurs et ses sculptures très nombreuses. 

La promenade y est toujours très agréable et sensible.

 

Debout les morts

On est peu de choses.

Marcher dans un cimetière, c'est marcher dans le passé,
à travers l'Histoire de la ville qui le recoit.

 

Debout les morts

Et puis, comme pour le visiteur de prison,
on sort et alors, on se sent davantage vivant.

Repost 0
Published by Bertrand
commenter cet article
8 février 2016 1 08 /02 /février /2016 19:46

Je tombe par hasard sur un groupe de rock made in Landes,
de Mont-de-Marsan...
Alors, un brin nostalgique, un brinadmiratif,
je fais un petit clin d'oeil.

Ici, leur wiki : https://fr.wikipedia.org/wiki/The_Inspector_Cluzo

Pour le côté "il n'y a pas de hasard,
je dois aussi raconter une anecdote en relation avec le nom du groupe,
Inpector Cluzo.
Ce que ne savent pas forcément les gens en France,
c'est que la panthère rose est apparue au début dans un autre dessin animé,
qui s'intitulait "L'inspecteur", et qui brossé le portrait d'un ins`pecteur francais,
à l'horrible accent francais. Difficilement adaptable en France donc.

Dans sa version espagnole, quand l'inpecteur s'adresse à son sbire, Dodo,
il lui dit "Dodo, no diga si, diga oui" (ne dis pas "si", dis "oui").

Cette blague, un ami ici me la fait régulièrement,
vu que je suis francias, que je parle avec l'accent !

Donc je trouve doublement drôle qu'un groupe de rock de ma violle d'origine
ait le nom d'un personage dont les scénèque sont source de moquerie à mon encontre.

Etonnant non ?

 

 

L'Inspecteur et Dodo

L'Inspecteur et Dodo

Et si vous voulez écouter nos Landais

Repost 0
Published by Bertrand
commenter cet article