Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Comment ?

  • : Invitation au voyage
  • Invitation au voyage
  • : Blog d'un ancien voyageur installé à Valparaiso depuis 10 ans, au Chili, a voyagé aussi en Cargo. Résultat : textes en tout genre, carnet de voyage, photo, réflexions et même un peu de poésie dans ce monde de brutes.
  • Contact

POURQUOI ?

Ce BLOG,
pour partager
les émotions du voyage,
les envies d'ailleurs,

les besoins d'autre chose.
Vous offrir 
le désir de partir,
de voyager,
de vous sauver.

2016 est une belle année

ce BLOG renaît

ENFIN !!!!

Infotographidée de la semaine

 100 1144

Clic pour en savoir plus !

7 mars 2013 4 07 /03 /mars /2013 13:05

On avait appris à reconnaître que le XXe siècle avait vraiment commencé en 1914,
ou même en 1918, quand les historiens marqueront-ils le début du XXIe siècle ?
Les morts de Stéphane Hessel et de Hugo Chavez conjuguées au renoncement du pape Benoît XVI semblent marquer tout au moins, si ce n'est le début du nouveau siècle, la fin du précédent.

Lorenzo Moya - La teraza - 84x104cms
Certes, certains nous rappelerons que l'attentat des Twin Towers le 11 septembre 2001, avait marqué un fort virage dans l'Histoire de l'Humanité.
Ils n'ont pas tort.
Mais la mort d'un Résistant (d'un Juste ?) qui a su prolonger l'envie d'améliorer le Monde jusqu'à sa mort par le génie de la générosité humaine dans la vieille Europe, la mort d'un digne héritier de Simon Bolivar qui faisait le pont entre l'Amérique latine et le Communisme, et la démission du chef de file de l'Eglise catholique mondialisée sont trois événements relativement marquants pour songer que -puisque 2012 ne fut en rien une fin du monde-, 2013 pourrait en être un sacré virage.

Lorenzo Moya - La mujer del capitan - 80x100cms

D'autant que la Chine change de dirigeant,
que Fidel Castro n'est pas immortel,
que la Corée du Nord se rebiffe
et que l'armée francaise redécouvre la guerre !
Donc, que ce siècle commence ! 

Repost 0
6 mars 2013 3 06 /03 /mars /2013 02:04

Hugo... Victor ?

Non non non 

Hugo Chavez n'est plus.

Hasta la muerte, viva Hugo, hasta siempre !

y que viva la revolucion !!!!

che1.jpg

 

Repost 0
23 février 2013 6 23 /02 /février /2013 14:20

Né en juillet, je suis Cancer et les crabes me poursuivent. 
Ainsi, le 9 septembre 2007 j'avais posté ici sur ce blog
un texte intitulé "Crabe d'Hambourg"
en hommage à Pierre Schoendoerffer,
http://bertrand-bertrand.over-blog.com/article-12261871.html.

100 4092 
Quand je vais consulter les statistiques de fréquentation de ce blog, 
cet article sort comme l'un des plus lu ou visités, 
sans que je sache pourquoi ni comment, 
vu qu'il fut posté il y a presque cinq ans et demi, 
et que ce blog comporte plus de 1500 textes depuis 7 ans. 
"La magie Internet" rétorqueront certains, 
le "n'importe quoi virtuel"diront les plus grincheux.

100 4092 
Lorsque je consulte ces mêmes statistiques,
je peux connaître les mots clés utilisés par mes visiteurs pour aterrir sur mon blog,

mot-clés qui s'avèrent parfois judicieux (voyage, cargo, Chili, Valparaiso...),
ou parfois étonnant, comem celui-ci :
"Télécharger une grande image de barbapapa"...
Cela me donne envie de créer une nouvelle catéggorie sur ce blog,
rie de textes consacrés aux mots-clés les plus étranges,
avec une analyse ou réflexion pour tenter de comprendre pourquoi.

100 4092
Mais à quoi bon,
sachant que je suis sûr de trouver ce même genre d'idée ailleurs,
sur de nombreux autres blogs.
D'ailleurs, en ce moment,
ma réflexion sur le virtuel est sur Facebook.
Je suis un farouche opposant de Facebook à titre privé,
mais je suis confronté à la question de l'utilité, voire de la nécessité
pour ma galerie d'art, de posséder Facebook...
100 4092

Repost 0
Published by Bertrand - dans Autoportrait
commenter cet article
21 février 2013 4 21 /02 /février /2013 19:44

Si s'avère vraie la rumeur selon laquelle le Pape aurait démissioné parce que serait apparu un réseau de prêtres gays dans l'église catholique,
ces derniers auront-ils le droit de se marier en France
lorsque la nouvelle loi sur le mariage sera votée ?
Salvador Amenabar - naturaleza muerta
Si les raisons de l'intervention militaire francaise au Mali sont de protégér une population contre un oppresseurs qui revendique un idéologie religieuse extrémiste
pour appliquer une attitude en violation avec les Droits de l'Homme,
pourquoi, au vu de ce que Israël fait subir au peuple Palestinien,
l'armée francaise ne débarque pas dans le bande de Gaza ?
rtini
Si les Etats-Unis sont autant anti-Chavez,
pourquoi continuent-ils d'acheter du pétrole vénézuélien qui assure ses revenus
au gouvernement bolivarien ?
Salvador Amenabar - naturaleza muerta
S'il est aussi vain de lutter contre le dopage dans le sport professionnel,
que contre le traffic de drogues en Amérique latine,
pourquoi n'économise-t-on pas notre argent public
pour l'utiliser à l'é
ducation et au bien être des populations défavorisées ?

Repost 0
Published by Bertrand - dans Bertrand Président
commenter cet article
17 février 2013 7 17 /02 /février /2013 15:12

Il y a ceux qui renoncent, abdiquent, se retirent,
fuient ou disparaissent,

et puis il y a ceux qui insistent, s'attachent,
restent ou reviennent encore une fois.
Le Pape jette l'éponge,
Hugo Chavez passe la main,
Fidel Castro a laissé le petit frère prendre la relève,
Jean Rochefort renonce au théâtre
et Didier Lestrade n'en peut plus du sida.
Tandis que Sarkozy espère revenir,
Assad s'accroche,
Beckam signe au PSG,
Tapie rachète La Provence,
Netanyaou revient,
Hugo Chavez réapparaît,
Correa se fait réélire,
et Marine Le Pen prend racine.
Claude Francois nous chantait en son temps :
"Ca s'en va et ca revient..."...
Mais ne nous y trompons pas,
car ce sont autant de choix personnels qui n'en sont pas toujours,
autant de décisions politiques qui répondent plus souvent
à l'orgueil qu'à la gloire,
plus souvent à la cupidité qu'à l'altruisme,
plus souvent à l'égoïsme qu'à la tolérance.
Car le pouvoir, madame, fait tourner les têtes et se retourner les vestes,
fait les yeux doux au diable et le bras d'honneur au bon dieu.
Le pouvoir, monsieur, apporte l'argent, le respect des autres, la servilité des plus proches, les drogues les plus chères, les femmes les plus belles,
les bagnoles les plus rapides, vice et versa(illes).
Le pouvoir, braves gens, ce n'est pas pour n'importe qui.Empedernidos,óleo sobre tela 49,5 X 39,5 cms-WEB-40

Et la vieille Europe en connaît un rayon sur le pouvoir.
Des empires grecs, romains et germaniques,
jusqu'aux empires coloniaux anglais ou francais,
de Jules César à Napoléon,
de G
enghis Khan à Hitler,
de l'Eglise Catholique à Nestlé,
de Krupp à Mercedes,
l'Europe a toujours su montrer une certaine voie au monde.
Et les USA, comme la Chine, le Japon ou même l'Amérique latine,
sont encore loin de faire le poids historique,
malgré la seconde guerre mondiale,
malgré le plan Marshall,
malgré Coca Cola et Mc Donald,
malgré le Made in China y Samsung,
malgré l'Espagne qui plonge et le Kosovo qui s'enlise,
l'Europe est encore  debout à donner le la à d'autres.
Ce n'est pas pour rien qu'Obama place John Kerry le pro-européen.
Ce n'est pas pour rien que les pays du golfe aiment l'€uro.
Ce n'est pour rien que le Qatar investit en Europe.
Ce n'est pas pour rien que la Russie pèse encore et toujours à l'ONU.
Ce n'est pas pour rien que les Chinois achètent les vin de Bordeaux.
Ce n'est pas pour rien que les Argentins détestent les Anglais.
100 4098
Et pendant ce temps là, certains croient que l'Amérique latine pourrait devenir la grande puissance de demain. Mais c'est aller un peu vide en besogne.
Malgré les apparences de pays en plein boum comme Brésil, le Chili ou le Vénézuela, l'Amérique latine est bien loin du compte, comme d'ailleurs je pouvais le lire sur Internet hier :  " Cependant, l’économiste bolivien Enrique Garcia Rodriguez, président de la CAF, estime qu’il faudrait une croissance de 6 % pendant vingt-cinq ans pour rattraper les pays industrialisés. Les principaux goulots d’étranglement sont l’éducation, les infrastructures, mais aussi les institutions. Les économies de la région restent trop dépendantes de l’exportation de matières premières, y compris dans les pays qui ont une base industrielle."

100 4008
Et pendant ce temps, donc, les investisseurs européens continuent de penser que l'on peut très bien se faire des couilles en or en Amérique latine, et recherche toujours l'appui de ceux qui ont le pouvoir, ici ou là-bas. Et les lobbying vont bon train pour aider les uns et les autres à rester ou renoncer, démissioner ou insister, se battre ou mourir.
Le pouvoir, cher lecteur, n'a pas de frontière. 

Repost 0
16 février 2013 6 16 /02 /février /2013 16:31

Qui veut voyager loin, ménage sa monture.
Ce cher Benoît (seizième du prénom) l'a bien compris,
lui qui, par pêcher d'orgueil, recherche par don geste démisionaire
à atteindre une autre éternité que celle du Ciel tant attendu,
sinon bel et bien une éternité terrestre.
"Ne m'oubliez pas !" semble-t-il répondre en échos
au fameux "N'ayez pas peur" de son prédecesseur.
On ne le prendra ni pour un bourin, ni une vieille carne,
et ne veux pas terminer sa vie ni son éternité
dans les lasagnes des archives vaticanesques.
2013 0140

Mais qui aurait osé crié au scandale,
si l'on a vait trouvé du homar au lieu des moules
dans les paella Findus ? 
Où est l'erreur d'écriture ?
Qui faut-il vraiment dénoncer ?
Un producteur qui tente ded refiler son produit sous un faux nom,
ou bien la naiveté générale et l'ignorance crasse de croire que tout ce que l'on nous dit est vrai quand il s'agit de publicité, d'argument commercial, de marketing ?
Je me souviens de cet allem,and qui s'est amusé à fotographier tout les produits de plats précuisiné qu'il se confectionnait pour comparer ce qu'il avait dans son assiette avec ce qu'il y avait en photo sur l'emballage... hillarant ! (si je le retrouve, je vous mettrai le link ici-même).
N'oublions pas ce Kinder qui donne autant qu'un verre de lait,
ce Nescafé qui n'est pas du café,
ce Canada Dry qui ressemble à tout, à rien...
Lisons ce que nous racontent les photographes publicitaires
pour rendre les mets à photographier, plus appêtissants,
à coup de laque, peintures, prodiots chimique et photoshop !
Et pour l'Eglise catholique, c'est la même chose.
Tant d'argumentation, de rabachage, demarketing,
pour nous vendre le Paradis, le Pardon, le Bonheur...
On ne finit par ne plus savoir à quel cheval se fier,
problème d'équidé, donc !
2013 0140
Je pense que je n'ai jamais mangé de viande de cheval,
pas plus que je ne fus baptisé,
mais j'adore les lasagne, et
dans ma jeunesse estudiantine, j'ai abusé des plats surgelés !
Donc, dans le doute...
Mais ne devrait-on pas aller enquêter du côté des PMU et des hippodromes ?
Des endroits pas très catholiques, foie de génisse !

Repost 0
13 février 2013 3 13 /02 /février /2013 13:17

Les Chinois s'y sont trompés,
ce sera donc en 2013,
l'année du cheval.
Saint Findus et Frère Picard, priez pour nous.
Car tandis que des milliers d'Européens meurent de faim et de froid,
on s'apprête au grand gaspillage de nourriture,
au seul prétexte que l'étiquette d'embalage est trompeuse.
Mais, souvenons-nous de nos milliers de boucheries chevaline en France,
pour dire haut et fort, en faisant chier l'Anglois,
que c'est rudement bon la viande de cheval.
On vit donc une fois encore, une époque formidable 
où les riches peuvent allègrement gaspiller pour priver les pauvres.
On se rappelle le génocide bovins européen,
à l'heure de la micro-épidémie de "vache folle",
qui fit se poser la question s'il ne valait pas mieux nourrir les petits Africains,
avec 0,001% de chance de les contaminer
ou bien les laisser crever de faim,
quand on connaît l'espérance de vie de certains pays (moins de 50 ans).
Et là, ce n'est pas le "cheval fou", c'est l'homme l'imbécile.
Dans ces plats cuisinés et aux prix incroyablement bas,
on sait que rien n'est vrai, rien n'est authentique,
ni la tomate, ni la béchamel, ni le beurre,
et donc forcément, ni la viande.
Mais aux esprits chagrins, on pourra toujours dire que ca aurait pu être pire que du cheval : du ragondin, du rat, du chat ou du chien...
Mais le chien, certains asiatiques en rafolent !
100 4007
Bon, mon coup de gueule ne serait pas complet sans rappeler deux choses.
D'abord, cette formidable discrimination animale qui fait passer le cheval comme "plus mieux" que la vache. Et pourquoi, il est plus beau, plus intelligent, plus sensible aux conneries de l'Homme ? [d'ailleurs, Brel ne chantait-il pas :
"j'étais vraiment vraiment, bien plus heureux,
bien plus heureux avant, quand j'étais cheval" ].
Alors on pleure devant le moindre canasson boîteux qui se dirige à l'écarissage,
mais sin on n'a pas Fernandel ou Bourvil,
on se fout royalement du sort de la Marguerite ?
ESCULTURAS HOTEL
Et enfin, pour défendre ce cheval qui n'a rien demander dans tout ca, que faut-il penser réellement du sort des chevaux dosmestiqués, dressés, éduqués, changés, lavés du cerveau et du muscle, pour en faire des bêtes de courses pour que des millions de crétins sans le sous ne boivent pas toutes leurs allocs et l'offrent aux PMU de leur pays ? Que penser des chevaux de cirque, enfermés, transportés, dépaisés, dressés à tourner en rond, loin des prairies sans limites ? Que penser des chevaux de militaires, de policiers, ferrés jusqu'aux dents, glissant sur l'asphalte, carapaconés à l'instar de leurs cousins des corridas ? A quoi ca sert de dresser et domestiquer un cheval... surtout s'il termine aussi chez Findus ?

2013 0140

Finalement, cete histoire de cheval pourrit bien être
le Cheval de Troie du consommateur contre l'industrie agroalimentaire !

Repost 0
11 février 2013 1 11 /02 /février /2013 20:12

En fait, n'ayons pas peur de le dire haut et fort :
le pape va pouvoir enfin buller en paix.
Mais qu'est-ce qu'on en a à foutre ?
Foutre Dieu... Rien !
G Ilabaca 68
                    Bulle ou mule du pape ?

Est-il nécessaire de rappeler le "délicieux pédigree" de Benoît XVI
pour se dire que c'est la meilleure chose qui puisse arriver à l'Eglise catholique,
que de "se débarasser" benoîtement de son "leader"
(pour ne pas dire "guide" ou "fürher") ?
Doit-on rappeler ses vieux discours, ses idées rétrogrades, ses opinions limites, ?
Peut-on songer que c'est un petit coup marketing pour tenter d'effacer le reste ?
G Ilabaca 68
                          Le coup de pied de l'âne Benoît XVI ?

Entre le Benoît des villes et le Benoît des camps,
entre le Benoît qui dit non et les bénis oui-oui,
entre le saut carpé en touche du pape
et les sauts de l'ange des saintes nitouches,
entre tous ces seins, mon coeur balance.

G Ilabaca 68

Donc un flot de questions déborde de mon clavier :
- va-t-il enfin pouvoir buller ?
- continuera-t-il de se vêtir de blanc ?
- pourra-t-il coucher ?
- va-t-il enfin se confesser publiquement ?
- aura-t-il droit à toucher une retraite ?
- peut-on dire "ex-pape" ?
- peut-il postuler à une autre charge religieuse ?
- peut-il s'installer en Avignon ?
- devra-t-on encore l'appeler sa sainteté ou ex-sainteté ?
... etc.

Hélas, un autre flot de questions - 
beaucoup moins pertinentes - 
déborde dans les media :
- qui va lui sucéder ?
- pourquoi s'en va-t-il ?
- quel sera son bilan ?
On s'en contrefout, nom de dieu !
   

Repost 0
9 février 2013 6 09 /02 /février /2013 15:19

Comme dans mon article précédent,
je me traitais de grincheux,

je me suis rappelé de Blanche Neige.
Esto no tiene ni pies ni cabeza,óleo sobre tela 140 X 90,2
Mais où est blanche neige sur la photo ?

Et  je me suis imaginé faire partie des sept nains,
et je me suis mis à penser que les auteurs des blogs qui me plaisaient
et avec lesquels j'étaient plutôt d'accord,
pourraiernt être aussi les nains de Blanche Neige,
j'ai donc cherché à associer chacun à un nain de Blanche Neige.


Donc, si je suis GRINCHEUX,
PROF sera : http://www.maitre-eolas.fr/
TIMIDE sera : http://lunettesrouges.blog.lemonde.fr/
ATCHOUM sera : http://yetiblog.org/
JOYEUX sera : http://www.hippopotable.com/
SIMPLET sera : http://zgur.20minutes-blogs.fr/
et DORMEUR sera : http://jen-airienadireetalors.20minutes-blogs.fr/

Voilà, bonne lecture chez les autres.
Esto no tiene ni pies ni cabeza,óleo sobre tela 140 X 90,2

Repost 0
5 février 2013 2 05 /02 /février /2013 14:41

Tandis que je me rends bien compte
que je fais parti des trop rares grincheux
vis-à-vis de la "guerre" au Mali,

et que cela n'intéresse presque personne ;
tandis que je me rends compte que cela fait des mois,
voire des années,
que je dénonce les dérives du sport professionnel
qui s'est vendu (prostitué?) à la publicité
ce qui entraine davantage de dopage et de trucages ;
tandis que je reconnais exagérer ici-même
mes rancoeurs et mes critiques gratuites
(et sans fondements ?) ;
les medias jouent les vierges effarouchées !
On se souvient du "journal" L'Equipe vis-à-vis du dopage,
on se souvient de "vive le sport",
on se souvient de l'ignorance crasse des media aveuglés (offusqués ?)
par un Paris Dakar "victimes d'attaques armées,
on vomit devant l'indécence d'un Armstrong,
on pleure sur le passé goriueux d'un Platini,
on se fouette jusqu'au sang du manque de repentir de l'époque coloniale francaise,
on râle,
on peste,
on s'énerve...
On devient amer ou aigri
ou pire... indifférent.
El emigrante 2011 (42 cm x 42 cm)
On ne voit plus les SDF dans le métro,
on se rit des baleiniers japonais,
on regarde sans rougir le compte rendu du Dakar à la TV,
on joue au Loto sportif,
on donne aux Restau du Coeur et à Médecins sans Frontières par réflexe,
on se dit "à quoi bon",
on répond "tous pourris !",
on va dans les manifs pour être vu par les copains,
on n'y va pas quand c'est trop loin, ou trop tôt...
G Ilabaca 68
On roule au diesel parce que c'est moins cher,
on fait ses coursea dans les hypermarchés parce que c'est plus pratique,
on boit des boissons énergisantes, parce qu'on est toujours fatigués trop tôt,
on achète le dernier modèle de portable parce que c'est mieux,
on s'achète les derniers tennis à la mode,
et on écrase une larme quand meurt Steve Job ou Amy Whinehouse.
G Ilabaca 23
On essaie de frauder pour les impôts,
on râle contre les flics parce qu'on s'est fait pincer par un radar,
on rachète des points de permis à son cousin qui est au Mexique,
on triche en pesant ses fruits au supermarché,
on ne laisse aucun pourboire dans les bars,
on saute la barrière dans le métro où on lit la presse gratuite.
Niño pájaro 2011 (42 cm x 42 cm)
Et la boucle est bouclée
et donc,
on la boucle !

PS : Toutes les peintures de cet article sont du peintre chilien Gonzalo Ilabaca
 

Repost 0