Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Comment ?

  • : Invitation au voyage
  • Invitation au voyage
  • : Blog d'un ancien voyageur installé à Valparaiso depuis 10 ans, au Chili, a voyagé aussi en Cargo. Résultat : textes en tout genre, carnet de voyage, photo, réflexions et même un peu de poésie dans ce monde de brutes.
  • Contact

POURQUOI ?

Ce BLOG,
pour partager
les émotions du voyage,
les envies d'ailleurs,

les besoins d'autre chose.
Vous offrir 
le désir de partir,
de voyager,
de vous sauver.

2016 est une belle année

ce BLOG renaît

ENFIN !!!!

Infotographidée de la semaine

 100 1144

Clic pour en savoir plus !

19 octobre 2016 3 19 /10 /octobre /2016 14:32

Mon père est né en septembre 1938.Quand la guerre éclate, il a un an.
Son père, mon grand-père, part au front, il reviendra des camps de prisonniers d'officiers militaires (il était médecin) en 1944 en bien mal en point, très malade et affaibli.
Par chance, ma grand-mère avec des biens et des terres agricoles,
et est partie se réfugier à la campagne.

Mon père a toujours aime les histoires arrangées à sa sauce.
On le dit menteur, je préfère mitomane.
Il y a toujours un grain de vérité de tout ce qu'il raconte, sauf qu'il embélie, enjolive, transforme, oublie, se glorifie, invente et s'enterre tout seul dans son histoire invraisemblable.

Donc, daprès lui, une division américaine venue libérer la France et qui filait sur Royan a fait halte dans la maison familiale, près de Bergerac, et bien sûr, ils ont logé l'état major. Là, mon père qui avait donc 6 ans a vu pour la première fois de sa vie, un Noir. Grand, musclé, une véritable force de la nature. Il avait, selon ses dires, autour de sa ceinture des choses qu'il avait pris pour des grenades, mais que le Noir prenait, dégoupillait et buvait, puisque c'étaient des jus de fruit concentrés. Et là mon père raconte qu'il a découvert son premier savon, son premier dentifrice et ses premiers chocolats.

J'écoute mon père patiemment, comme je regarderais un film d'époque.

Selon mon père...

Et ce soir, il me parla des supposées recherches généalogiques que feraient sa cousine Nicole et qui auraient enfin abouti sur un point important de savoir à propos de deux branches de la famille, deux aieux qui avaient décidé de partir de France, il y a a bien longtemps, puisque mon père évoque "l'Edit de Nantes", en dèrapant un poil.
Et donc, ca y est, on sait, selon lui. L'un est parti en Amérique, en Floride ou par-là, et l'autre en Afrique du sud et un descendant de cet aieul aurait même fait parti, comme ministre, des derniers défenseurs de l'Apartheid avant Mandela. Fichtre !!!!!

Là encore, je regarde le film, j'imagine les paysages, les séquences tragiques des départ depuis le port de Bordeaux...

Selon mon père...

Régulièrement je me dis que je devrais noter toutes ces histoires que mon père raconte et répète, pour retracer sa vraie biographie, celle qu'il a vraiment vécu dans sa tête, celle qu'il aime raconter.

Partager cet article

Repost 0
Published by Bertrand
commenter cet article

commentaires