Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Comment ?

  • : Invitation au voyage
  • Invitation au voyage
  • : Blog d'un ancien voyageur installé à Valparaiso depuis 10 ans, au Chili, a voyagé aussi en Cargo. Résultat : textes en tout genre, carnet de voyage, photo, réflexions et même un peu de poésie dans ce monde de brutes.
  • Contact

POURQUOI ?

Ce BLOG,
pour partager
les émotions du voyage,
les envies d'ailleurs,

les besoins d'autre chose.
Vous offrir 
le désir de partir,
de voyager,
de vous sauver.

2016 est une belle année

ce BLOG renaît

ENFIN !!!!

Infotographidée de la semaine

 100 1144

Clic pour en savoir plus !

20 janvier 2016 3 20 /01 /janvier /2016 14:38

Macron a dit:
"La vie d'un entrepreneur est bien plus dure que celle d'un salarié".
Faut-il en rire ou en pleurer ?
En tant qu'entrepreneur, je rigole !
En tant que Francais, je pleure !

Rire ou pleurer ? Rire et pleurer !

Rire ou pleurer ? Rire et pleurer !

Manuel Valls a dit :
« Je verrai bientôt Jean-Louis Bianco. L’Observatoire de la laïcité, placé d’ailleurs sous ma responsabilité – je lui rappellerai –, ça ne peut pas être quelque chose qui dénature la réalité de cette laïcité »

En tant que Francais, je pouffe,
en tant que laïque, je pleure !!!!

 

Pédale de rire ou pleurer de pédaler ?

Pédale de rire ou pleurer de pédaler ?

Je lis ce matin que la Ligue des Droits de l'Homme en France demande la fin de l'Etat d'urgence.
En tant que citoyen, j'applaudis avec le sourire.
En tant que Francais, je souffre que mon pays se divise et se radicalise.

Elle est à toi cette chanson...

Elle est à toi cette chanson...

Sortons nos mouchoirs pour aller danser la carmagnole
sur les barricades de nos espérances les plus folles.

Sortons nos mouchoirs pour chasser les mouches
qui survolent les esprits chagrins et racistes.

Sortons nos mouchoirs pour essuyer sans répis
les trâces fraîches de la bête immonde qui rôde.

A vos mouchoirs citoyens,
rions, pleurons
ensembles !

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Bertrand
commenter cet article

commentaires