Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Comment ?

  • : Invitation au voyage
  • Invitation au voyage
  • : Blog d'un ancien voyageur installé à Valparaiso depuis 10 ans, au Chili, a voyagé aussi en Cargo. Résultat : textes en tout genre, carnet de voyage, photo, réflexions et même un peu de poésie dans ce monde de brutes.
  • Contact

POURQUOI ?

Ce BLOG,
pour partager
les émotions du voyage,
les envies d'ailleurs,

les besoins d'autre chose.
Vous offrir 
le désir de partir,
de voyager,
de vous sauver.

2016 est une belle année

ce BLOG renaît

ENFIN !!!!

Infotographidée de la semaine

 100 1144

Clic pour en savoir plus !

19 décembre 2015 6 19 /12 /décembre /2015 18:43

Oui, je sais, le titre est bien étonnant, entre un mauvais francais
et une mauvaise traduction, une certaine approximation qui dissonne...

J'avais songé à "Laisser le temps au temps", ou encore à "Avec le temps...",
mais je trouvé que ce n'était pas assez personnel.

Donc, tout commence par un lieu, une rue, une église.

 

 


 

 

Quel temps serons-nous ?

Il y a dix ans, j'arrivais dans ce quartier de Valparaiso.
Certes, l'endroit n'était déjà plus comme sur cete vieille carte postale,
mais pas tellement différent non plus.

Ce temps, dix ans, rapporté au temps mis par cette carte postale à m'attendre sagement dans une échoppe d'une ville galerie parisienne jusqu'à l'été dernier, voilà ce que je voudrais exprimer par "Quel temps serons-nous ?".

Car le temps n'est rien, ne fait rien, il passe et c'est tout.

Le temps n'use pas, c'est le vent, la pluie, le soleil ou la pollution qui usent.

Le temps ne détruit pas, ce sont les maladies ou les catastrophes naturelles,
comme les trop connus terromotos au Chili :


 


 

Valparaiso a connu plusieurs tremblements de terre destructeurs...

Valparaiso a connu plusieurs tremblements de terre destructeurs...

Et l'Homme reconstruit sur les ruines, comme il choisit de se moquer du temps.
Le temps de la construction, le temps du deuil, le temps de l'oubli, 
mais demain, quel temps serons-nous ?

Et la perspèctive s'étire, comme notre esprit relatif.
Einstein, au delà de son E=MC2, envisageait le temps comme un résultat
non come une force ou un acteur. "Alles ist relativ",
et le temps aussi, of course my dear !

 

 

Quel temps serons-nous ?

J'ai depuis parcouru beaucoup plus de temps en restant 10 ans au Chili,
que de distance en 10 ans à Paris.
Parce que la vie m'a enrichi tandis que mon temps s'échappait.

Quel temps serons-nous demain ?

 


 

Partager cet article

Repost 0
Published by Bertrand
commenter cet article

commentaires

Mireille/Nomade 26/12/2015 11:11

J'aime bien cette petite méditation sur le temps qui passe, le temps incertain, le temps et ... bien plus d'autres choses...
Bonne année !