Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Comment ?

  • : Invitation au voyage
  • Invitation au voyage
  • : Blog d'un ancien voyageur installé à Valparaiso depuis 10 ans, au Chili, a voyagé aussi en Cargo. Résultat : textes en tout genre, carnet de voyage, photo, réflexions et même un peu de poésie dans ce monde de brutes.
  • Contact

POURQUOI ?

Ce BLOG,
pour partager
les émotions du voyage,
les envies d'ailleurs,

les besoins d'autre chose.
Vous offrir 
le désir de partir,
de voyager,
de vous sauver.

2016 est une belle année

ce BLOG renaît

ENFIN !!!!

Infotographidée de la semaine

 100 1144

Clic pour en savoir plus !

17 novembre 2015 2 17 /11 /novembre /2015 11:59

De mes études scientifiques, je conserve deux phrases :

- rien ne se créée, rien ne se perd, tout se transforme ;

- le principe que toute action entraîne une réaction.

Dans le cas des attentats terroristes qui se sont déroulés sur Paris en ce vendredi 13,
rien ne s'est créé puisque ce ne sont pas les premiers attentats de ce genre, rien ne s'est perdu puisque l'amour pour Paris dans le monde en sort renforcée, mais tout s'est transformé car Paris sera (presque) toujours Paris, puisque c'est la guerre !

Toute action entraîne une réaction, ce que cherchent les terroristes,
sauf qu'il s'agit de riposter selon ce que l'on est,
pas ce que la peur, la rage, la tristesse ou l'envie de vengeance nous dicte.

Continuer de lutter contre l'expansion de Daesh en Syrie va de soi.

Continuer de se retrouver sur les terrasses des cafés est une nécessité.

Poursuivre la défense de la laïcité, des Droits de l'Homme selon la Déclaration universelle, du droit des femmes, de la liberté de culte, sexuelle, d'opinion, est un devoir.

Ecouter, aimer et partager avec son voisin devient une nécessité.

Se parler, échanger, et ne pas chercher le pourquoi sinon le comment.

Comment en est-on arrivé là.

Sortir de ses bulles sociale type Facebook, et regarde le monde dans son entier, sans craindre de découvrir les injustices qui y règnent en maître, sans craindre de découvrir les misères, les guerres non dites, les violations perpétuelles qui s'y déroulent.

Osons dire que le G20 est obsène de richesses bien mal acquises ;
que le COP21 arrive trop tard à cause de la main mise capitaliste sur l'intérêt sous-évalué de la condition humaine ; que de nombreux des pays sont tenus par des pseudodictateurs corrompus qui affament ou esclavagisent avec élégance ses populations, ce qui permet à d'autres de s'enrichir sans vergogne.

Le monde est en plein déséquilibre, et la France, depuis plus de deux siècles tente de réprésenter la voix de la liberté, de la révolution pour des jours meilleurs, des bienfaits des Droits de l'Homme, de l'éducation pour tous, de l'enrichissement par la culture, la mixité et la tolérance, par l'importance de la laïcité, etc. Et une fois encore, elle en paye le coût.

La liberté ou le goût pour la différence coûte toujours plus cher que de rester dans le rang de l'obéissance silencieuse et servile. Ce n'est pas pour rien que la Marseillaise est aussi féroce et cruelle, "qu'un sang impur abreuve nos sillons".

Car la France est le fruit d'invasions barbares successives sur des terres fertiles qui ont engendré une nation multiculturelle survivante aux bains de sangs, guerres, famines, épidémies, religions obscurantistes, invasions, révolutions et terrorismes.

Et c'est pour toutes ces raisons, que le monde entier (ou presque) aime et admire la France en général, et sa capitale Paris en particulier.

 

 

 

 

 

Paris, on t'aime ! Delacroix et la première Femen !!!

Paris, on t'aime ! Delacroix et la première Femen !!!

Partager cet article

Repost 0
Published by Bertrand
commenter cet article

commentaires

solitudiné 02/12/2015 13:39

Salut! ...moi aussi je me réveille depuis mes trois mois au chili en 2013/2014...je suis rentrée un peu dépitée, le Chili c'est un Autre pays pas le mien et petit à petit la routine de Paris a pris le devant et...badaboum!!! les cons font surface les con-cons pas les cons-malins ni les con-sots le cons lumpen ressentis, acculturés, apprentis businessman de pacotille (ni leur camelote ni les kalach vendus sous le manteaux ont redoré leurs blasons d'apprentis commerçants...) laissées pour compte dans une société qui ne les intègre ni les chasse ils ont cherché a se faire un renom en mélangeant les écorces de culture qui leur parvient par ricochet de loin très loin...ils n'ont jamais goûté à l'ivresse d'un poème d'un Omar el khayam ni tombées en pâmaison devant un temple... il s'accrochent au fénotype de leur culture tabou le porc, tabou le vin,tabou toucher leur dames ...mais quand ça pète ça pète je les ramasse dans mon service a se tracasser parce qu'elles ont risqué un VIH en étant parfaitement "vierges"car "il faut garder sa virginité pour son mari madame"... et vas y que j'accepte toutes les variantes préservant cet hymen qui est fetichisé a capela ...enfin il y avait sur libé une vignette de Marcela Iacoub qui n'était pas sans intérêt sur la misère sexuelle qui vivent ces jeunes de part leur culture et qui s'ankylosent de plus en plus ... c'est réducteur mais cette misère en contribue aussi a que ça explose n'importe comment...
Par rapport au vers de la Marseillaise que dit "qu'un sang impur abreuve nos sillons..." cela me posait problème jusqu’à que récemment j’apprenne que cela fait référence au sang du peuple par opposition au sang "pur" des nobles...le contexte il faut toujours songer au contexte...
La seule chose de "positif" ce qu'on a récupéré les symboles que le FN avait séquestré et on n'a pas honte d'être un tantinet chauviniste et notre flan national a gravit 22 points dans les sondages; autre chose c'est dimanche pour les régionales, le raz de marée des pétasses Le Pen risque d'être fulminant enfin cahin-caha on continue à vivre et on remercie le balèze qui fouille dans nos sacs à l'éntrée des galeries farfouillettes et on enterre nos morts dans la dignité; dans la plupart des cas.